Insertion > Vous êtes un professionnel de l'insertion > Logement > Financer l'accès et le maintien au logement

Vous êtes un professionnel de l'insertion

Financer l'accès et le maintien au logement

Les aides légales  

Les caisses d’allocation familiale (CAF) et la Mutualité sociale agricole (MSA) peuvent attribuer une allocation (APL, Allocation logement) pour réduire vos charges de loyer.

Action sociale et aides facultatives

Différentes aides existent pour financer l'accès ou le maintien dans un logement. Les critères d’attribution et montants de ces aides dépendent de la situation professionnelle, sociale et financière de la personne

  • Salarié : Les organismes collecteurs, le CIL mieux se loger et Solendi 
  • Intérimaire : Fonds d'action sociale du travail temporaire (FASTT)
  • Demandeur d’emploi : Pôle emploi
  • Moins de 30 ans : Mise en place d’une caution régionale pour l’accès au logement à l’attention des 16-30 ans. Les organismes collecteurs 1% logement, le CIL mieux se loger et Solendi proposent également des aides spécifiques à destination des jeunes
  • Personnes en situation de Handicap : la Prestation de Compensation du Handicap prévoit une aide liée à l’adaptation du logement. 
  • Revenus modestes : Le FSL est un dispositif permettant de financer sous certaines conditions définies par un règlement, certains frais liés à l’accès ou au maintien dans le logement.
    Concernant l’accès au logement, le FSL peut intervenir pour le financement du Dépôt de Garantie, du 1er mois de loyer, de l’assurance habitation, des frais d’installation, des frais de déménagement et/ou d’achat de mobilier et de literie.
    Concernant le maintien dans le logement, le FSL intervient pour les dettes de loyer, d’énergie, d’eau, d’assurance habitation  ou de téléphone. Il intervient aussi pour la remise en état du logement.

En fonction de la situation financière les personnes peuvent prétendre à des tarifs préférentiels pour leurs dépenses énergétiques ou de communication :

En fonction de certains critères, un prêt à l’amélioration de l’habitat peut être octroyé aux allocataires de la Caisse d’Allocation Familiale (CAF) ou de la Mutuelle Sociale Agricole (MSA)

© Département de Maine-et-Loire - Tous droits réservés